samedi, septembre 16, 2006

Le Mauvais temps

Le mauvais temps



Dans cette chanson sur le temps, le mauvais temps est un brin coquin puisqu’il évoile le corps de la femme : « la pluie souligne le contour de tes seins » et « le vent soulève ta jupe ».

On a envie qu’il ne fasse plus jamais soleil, quoique… voir la chanson : « les nénés de Thété ».

Décidément , quelle que soit la météo, le corps de la femme est toujours à l’honneur.

Do_____________________________________mi
J’aime quand la pluie mouille tes cheveux
_____________________________Lam
Dégouline sur ton chemisier bleu
Do____________________________Mi
Souligne le contour de tes seins
___________________________Lam
J’aime la pluie et ses dessins

J’aime quand le vent soulève ta jupe
D’un air coquin que tu le disputes
Le vent parfois se conduit en amant
J’aime le vent j’aime le vent

J’aime regarder tes jolis seins
Caresser leur contour de la main
Quand tu souris que tu rougis
Je suis la pluie de ton désir

J’aime ma main qui se glisse
Caresse tes fesses avec délice
Quand tu te cambres que tu frémis
Je suis le vent de ton soupir

Je suis la pluie de ton désir
Je suis le vent de ton soupir
Je suis la pluie je suis le vent
Je suis pour toi le mauvais temps

3 commentaires:

langevin a dit…

j'aime bien la façon dont tu traites le mauvais temps. Moi j'adore la pluie .pas pour les mêmes raisons mais ce qui m'étonne le plus c'est de voir des gens malheureux parce qu'il pleut.Bizarre, bizarre

Anonyme a dit…

pourquoi le mauvais temps n'éveillerait-il pas le désir?
Brassens était bien amateur d'orage...
Superbe chanson!
Veronique Dobin

Anonyme a dit…

Jolie chanson coquine
Marie